Image default

Partir en stage au Canada en 8 étapes

🕒 Lecture 4 minutes
Partir en stage au Canada en 8 étapes
4 (80%) 7 votes

Des millions d’étudiants sont en lice, chaque année, pour partir faire un stage au Canada. Pour bien te préparer et ne rien oublier, voici les huit étapes fondamentales pour partir en stage au Canada. Plus tu seras préparé, mieux l’expérience se passera sur place. Prêt pour l’aventure canadienne ?

Etape 1 : Trouver les entreprises qui recrutent

La première étape est de faire un tour d’horizon des entreprises qui recrutent au Canada. Suivant ton domaine d’études, il sera plus ou moins facile de trouver un stage au Canada. Mais tout n’est pas perdu, bien au contraire !

Les structures ne manquent pas au Canada. Que ce soit du côté anglophone ou francophone, tu n’auras aucun mal à trouver la bonne entreprise. Il faut néanmoins privilégier les grandes villes qui composent le cœur économique du pays.

Etape 2 : Faire son CV et sa lettre de motivation

Le curriculum vitae est quelque peu différent de celui que l’on a l’habitude de rédiger en France. Déjà, si tu souhaites partir en stage au Canada anglophone, tu dois absolument faire un CV en anglais.

Les diplômes ne sont pas équivalents dans tous les pays, il est alors important de trouver leur équivalence ici ou bien d’expliquer en quoi il consiste. Plus c’est clair et explicite mieux c’est ! Les recruteurs cerneront beaucoup mieux ton profil.

Il n’y a pas de limite de pages, on peut donc facilement préciser chaque mission effectuée sans avoir peur de ne pas être lu.

Etape 3 : Postuler

C’est l’étape cruciale, celle qu’on redoute mais qui peut nous offrir la clé du bonheur : un stage au Canada. Pour postuler, il n’y a pas 36 000 solutions. Soit on se rend directement sur le site de l’entreprise qui nous intéresse, soit on utilise des sites spécialisés.

Les organismes comme MyInternshipAbroad sont des experts en matière de séjour à l’étranger. Les coachs sont là pour te guider dans toutes tes démarches allant du stage au visa. Tu n’as qu’à te laisser porter en indiquant tes préférences. Un avantage non négligeable, surtout si l’on souhaite partir rapidement.

Il y a également des sites qui recensent toutes les offres de stage au Canada. Les plus populaires sont TalentEgg, Neuvoo ou encore JobsInCanada. Si c’est uniquement le Québec qui t’intéresse (la partie francophone du Canada), tu peux faire tes recherches sur le site de l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse ou bien sur emplois.ca.

Les candidatures spontanées peuvent également fonctionner. Le secret est de montrer une réelle motivation et un grand intérêt pour l’entreprise et le poste.

Etape 4 : Passer les entretiens

Une fois les CV et les lettres de motivation envoyés, il suffit d’attendre le retour des entreprises. Cette période peut s’avérer plus ou moins longue. C’est là tout l’intérêt de se faire accompagner par une entreprise spécialisée. On te souhaite des réponses positives pour pouvoir passer à l’étape des entretiens.

Au Québec, on les appelle des entrevues. A part si une personne de l’entreprise est de passage en France, l’échange se fera probablement via Skype. Pour ce qui est de la préparation, elle ne change pas vraiment de l’entretien classique. Il faut se renseigner un minimum sur l’entreprise et sur le poste à pourvoir.

Tu le sentiras directement, le ton est beaucoup plus décontracté qu’en Europe. L’atmosphère est chaleureuse, et on se sent vraiment à l’aise. Un petit instant d’adaptation et on prend vite le coup, relax ! On reste quand même professionnel bien évidemment, nous ne sommes pas non plus entre amis. Tu peux poser toutes les questions qui te trottent dans la tête, c’est fait pour cela.

Le lendemain de l’entretien, n’hésite pas à envoyer un e-mail de remerciement. Si le recruteur te donne un délai de réponse et qu’il ne t’a pas rappelé dans les temps, prends les devants et contacte-le.

Etape 5 : Demander son VISA

L’entretien a été concluant et tu es en mesure de demander un visa grâce à ta convention de stage. Bravo ! Maintenant place à la partie la moins plaisante mais la plus importante : la demande de visa stage coop international. Pour en faire la demande, tu dois bien sûr être éligible, c’est-à-dire :

  • Avoir entre 18 et 35 ans
  • Être étudiant
  • Avoir une convention de stage
  • Posséder les ressources financières nécessaires
  • Bénéficier d’une assurance maladie

Si c’est le cas l’Expérience International Canada t’attend. Prépare les documents suivants :

  • La photocopie de ton passeport
  • La photocopie de ta carte étudiante
  • Une photo d’identité
  • Un CV
  • Une attestation de fonds
  • Une photocopie de ta convention de stage
  • Le formulaire de visa

On te conseille de t’y prendre en avance pour éviter de te retrouver sans visa le jour de ton départ.

Etape 6 : Acheter ses billets d’avion

Pour les billets d’avion c’est la même chose, le plus tôt sera le mieux pour bénéficier de tarifs intéressants. Tu peux utiliser des comparateurs de vol qui mettent en concurrence les différentes compagnies et les différents sites d’achat.

Les périodes creuses sont évidemment les plus propices pour partir à bas prix mais nous n’avons pas toujours le choix.

Etape 7 : Trouver son logement

Au Canada, les types de logement sont nombreux. Ils s’adaptent en fonction des périodes et des budgets. Selon les villes, le loyer ne sera pas le même non plus. Il y a tant de facteurs à prendre en compte.

Les colocations restent la solution la plus efficace en termes d’économie et d’immersion. On se retrouve à partager un appartement assez spacieux avec d’autres jeunes. Souvent, elles sont mixtes et internationales, ce qui permet de faire de belles rencontres.

Etape 8 : Faire sa valise

Bon la première chose à faire c’est déjà de regarder les conditions de la compagnie aérienne choisie. Parfois, il n’y a pas de bagage en soute enregistré d’office. Il faut donc prévoir cette option pour ne pas se retrouver à l’aéroport à devoir payer un supplément mirobolant.

Ensuite, il faut tenir compte de la saison à laquelle on part. Si c’est en été, des vêtements confortables et agréables à porter sont de rigueur. Rien de très difficile en soit, la saison estivale est la même que chez nous. En revanche, pour l’hiver c’est une autre histoire.

Prévois les vêtements les plus chauds que tu puisses avoir. Ne te charge pas trop car ils prennent de la place et sont parfois très lourds. En plus, tu devras acheter des chaussures et un manteau sur place car ceux vendus dans nos commerces ne sont pas adaptés aux températures canadiennes.

Ces huit étapes remplies, tu es fin prêt pour partir en stage au Canada. Il n’y a plus aucun doute, le Grand Nord n’est plus très loin. On aurait pu rajouter une neuvième étape en te disant : rends toi à l’aéroport et kiffe chaque instant mais ça on sait que tu ne vas pas oublier de le faire ! Tu nous donnes tes premières impressions après avoir quitté le hall d’embarquement ?

Articles en relation

Pourquoi faire un stage au Canada ?

Yves

Stage Canada : 7 bonnes raisons de partir

Yves

Stage Calgary : tous les bons plans à connaître

Alexandre Robert