Image default

Les entreprises qui recrutent le plus au Canada

Notez cet article

Faire son stage au Canada est un souhait pour beaucoup d’étudiants. Mais encore faut-il, depuis la France, trouver une entreprise basée au Canada qui veuille bien accueillir des stagiaires français. Pour faciliter le processus d’embauche, il est important de connaître les secteurs et les entreprises qui recrutent selon les régions.

Les grandes villes à privilégier

Forcément, les grandes villes sont celles qui regroupent le plus d’entreprises. Il est donc plus probable de trouver un stage dans une entreprise à Montréal, Toronto, Vancouver ou encore Ottawa.

Véritables capitales économiques, elles sont réputées pour leur dynamisme en matière d’emploi. La qualité de vie est aussi bonne, voire meilleure, que dans des zones urbaines plus petites ou des coins reculés. Bien évidemment, si une entreprise te plaît et qu’elle se trouve dans un autre endroit, n’hésite pas à postuler. Les opportunités ne se ressemblent pas mais ont un point commun : elles sont uniques.

Des postes sont parfois réservés aux « étrangers ». Le Canada est un pays très ouvert d’esprit qui a besoin de diversité pour se développer. Et cet état d’esprit se reflète au sein des entreprises qui sont en demande de candidat venant de tous horizons.

Les secteurs

Les secteurs qui recrutent sont en évolution permanente. Mais en ce moment, la demande est plus importante dans certains domaines. Evidemment, ce n’est qu’à titre indicatif. Si tu n’étudies pas un de ceux listés ci-dessous, ou si tu aspires à autre chose, on ne te le dira jamais assez mais… n’hésite pas à faire des demandes quand même ! Le Canada est un pays riche et très ouvert. Il y a de place pour toute personne motivée et qui a l’envie de se prêter au jeu du stage au Canada.

Le secteur des technologies de pointe est un des plus gros demandeurs de stagiaire. Le numérique est un des piliers dans le domaine et de nombreuses entreprises ont besoin de nouvelles recrues. L’avantage pour toi, c’est qu’en étant toujours à l’école, tu peux leur apporter un œil nouveau au plus près de ce qu’il se fait actuellement. De quoi te sentir important dans une entreprise étrangère.

Le service à la personne est également très recherché. Tu es en train de passer un diplôme dans cette branche et tu as besoin d’un stage ? On te conseille de partir au Canada. Ce sera une expérience enrichissante sous tous les points de vue.

La banque et les finances sont des spécialités qui publient constamment des offres à pourvoir. Si tu poursuis des études bancaires ou financières, fonce ! Petites, moyennes ou grosses entreprises, elles ont toutes besoin d’un profil comme le tien.

Il faut savoir que le Canada se classe en pole position dans le top des pays où l’éducation prime. C’est donc une opportunité à saisir si tu veux enseigner à l’étranger. D’autant plus qu’outre Atlantique tu as le choix entre la partie francophone ou anglophone. Selon ce que tu veux faire, les portes sont multiples.

De même pour le secteur de la petite enfance qui est en période d’évolution. Tu vois, il y en a vraiment pour tout le monde. Quel que soit ton métier d’avenir, le Canada peut t’ouvrir ses bras sans problème. A toi de montrer ce que tu vaux !

Les entreprises canadiennes

Si tu souhaites faire un stage au Canada, tu peux pousser l’expérience jusqu’au bout en choisissant une entreprise canadienne. Les structures étrangères, surtout américaines, sont massivement représentées et pourtant. D’autres marques très connues sont made in Canada. Pourquoi ne pas tenter sa chance ?

On t’a sélectionné les plus connues pour que tu te fasses une idée du marché :

Dans les airs

La compagnie aérienne Air Canada est la première du pays. Ses offres de stage tournent autour du management et de la vente. Donc si tu as envie de tenter l’expérience dans un grand groupe, ça peut être un bon parti.

Money, money, money

On vient de le voir, le secteur bancaire fait partie de ceux qui recrutent le plus au Canada. Alors pourquoi ne pas frapper à la porte de la Banque Nationale du Canada. Tu y trouveras également des offres pour des postes dans les assurances en plus de la banque. Un bon moyen de voir ce qui peut se faire ailleurs que dans l’hexagone.

Shopping addict

Cela peut surprendre mais la chaîne de magasins de chaussures Bata est une société purement canadienne. Il y a même un musée consacré à nos chers souliers, que l’on peut visiter à Toronto !

De même pour Metro, le supermarché réservé aux commerces de gros et aux entreprises.

Arts

Une entreprise, connue du monde entier, a été fondée au Canada. Il s’agit du Cirque du Soleil. Si tu aimes l’univers du spectacle et des arts vivants, c’est sûrement une bonne affaire que de tenter sa chance pour décrocher un stage.

Les entreprises purement canadiennes sont beaucoup plus nombreuses et touchent des secteurs divers et variés. A toi de trouver le stage idéal pour une aventure sensationnelle.

Préparer son avenir au Canada

Le gouvernement canadien met en place une campagne importante pour tenter de faire venir des travailleurs étrangers. A la fin de l’année 2020, le Canada espère ouvrir ses portes à plus d’un million de nouvelles personnes. Le pays est dans une posture très avantageuse pour ceux qui voudraient partir y vivre. Le taux de chômage n’a jamais été aussi bas et la criminalité est en constante diminution. Le Canada a tout pour faire rêver.

L’immigration fait tripler la population ce qui n’est pas négligeable lorsqu’on a des emplois à proposer. La campagne de recrutement est essentiellement axée sur la partie anglophone du Canada. Le Premier ministre Justin Trudeau souhaite augmenter la part des francophones dans ces régions où l’on parle anglais. Un bon compromis pour les Français en quête de nouvelles expériences.

Si tu as envie de t’installer là-bas, c’est le moment de faire un stage au Canada pour avoir encore plus de chance d’être recruté en tant que salarié.

Articles en relation

Pourquoi faire un stage au Canada ?

Yves

Stage Calgary : tous les bons plans à connaître

Alexandre Robert

Travailler au Canada : quels critères de sélection ?

Yves