Image default

Stage à Toronto : les erreurs à ne pas faire

Notez cet article

Stage à Toronto, ce qu’il ne faut pas faire

Tu pars en stage à Toronto ? La ville la plus peuplée du Canada a énormément de choses à offrir mais, au regard de sa superficie, on peut rapidement se sentir totalement désorienté et en manque de repères. Pour contrer cette sensation désagréable, un bon nombre d’expatriés vont alors se réfugier dans des habitudes familières. Ainsi, ils vont par exemple fréquenter des groupes d’expatriés, se rendre dans des chaînes de restaurants reconnues à l’international, faire leurs courses dans des grands centres commerciaux … Bref, ne pas sortir des sentiers battus. Cette manière d’agir est une grosse erreur car cela te fera passer à côté de la destination en elle-même. Dans cet article, nous allons ainsi tenter de te détourner des habitudes très tentantes d’un expatrié afin que tu vives tel un réel canadien pendant ton stage à Toronto !

Stage à Toronto, 3 habitudes à bannir

#1. Manger dans des chaînes de restaurants

Lorsque l’on arrive dans une nouvelle destination, si il y a bien une chose que l’on craint de perdre (et c’est surtout le cas des français) ce sont ses bonnes vieilles habitudes alimentaires. Tu l’as sûrement remarqué, la gastronomie est un sujet qui passionne les expatriés français qui n’hésitent d’ailleurs pas, pour beaucoup, à critiquer les habitudes culinaires locales. C’est la première erreur à ne pas faire. Tu pourrais très bien te rendre uniquement dans des chaînes de restaurants internationales afin de retrouver les saveurs du Vieux Continent mais tu passerais vraiment à côté de quelque chose. Chaque quartier de Toronto abrite des restaurants à la renommée mondiale ainsi qu’une multitude de petits établissements familiaux proposant une cuisine traditionnelle délicieuse. Etant un pays très accueillant, il abrite une multitude de nationalités et c’est par conséquent une cuisine aux multiples saveurs que tu auras l’opportunité de goûter pendant ton stage à Toronto ! Il serait trop dommage de manquer cette opportunité gustative !

#2. Ne rester que dans le centre-ville

C’est indéniable, une grande majorité des attractions de Toronto se trouvent dans le centre-ville et il est par conséquent logique tu apprécies d’y passer du temps. Toutefois, tu ne pourras te sentir pleinement intégré sans avoir visité les autres quartiers, plus excentrés, de Toronto. Par ailleurs, tu économiseras sûrement de l’argent sur la nourriture en y faisant ton shopping et dans ton loyer si tu décides d’habiter en dehors du centre-ville. Si tu fais ce choix, je te conseille de choisir un emplacement proche d’une station de métro afin de pouvoir te déplacer facilement. Par ailleurs, en t’établissant hors du centre, tu seras capable de faire découvrir à tes proches, des endroits que personne (mis à part les locaux) ne connaît !

#3. Ne pas t’équiper pour l’hiver

La saison hivernale en France n’a rien à voir avec celle du Canada et si tu penses que tu peux t’habiller comme tu as l’habitude de le faire, tu le regretteras vite ! Bien que l’hiver soit moins rigoureux à Toronto que dans certaines autres villes du pays, note que la température moyenne en hiver reste autour de -6°C et peut aisément descendre jusqu’à -10 / -15°C. La neige n’est pas rare non plus et il sera donc indispensable de t’équiper d’une bonne paire de bottes rembourrées ! Le mieux est de respecter la règle des trois couches en haut et deux couches en bas. Il existe des sous-pulls créés spécialement pour garder la chaleur de ton corps. De même, un sous-pantalon (sorte de collant) ainsi que de grosses chaussettes seront très utiles !

Te voilà prêt à partir pour ton stage à Toronto !

Tu n’as pas encore trouvé ? Découvre sans attendre toutes nos offres de stages au Canada !

Articles en relation

Stage à Toronto : la ville qui accueille le monde

Yves