Image default

Quels sont les animaux que tu pourras observer au Canada ?

Notez cet article

Observation des animaux pendant ton stage au Canada

Si tu lis cet article c’est que tu projettes sûrement de faire ton stage au Canada à moins que tu n’y sois déjà ! Le pays est communément associé à ses vastes espaces sauvages. Ça ne te surprendra donc pas de savoir que cette extraordinaire nature est une des plus grandes richesses du territoire ! Au sein de cet environnement préservé, y règnent en maître de nombreux animaux que tu auras la chance d’apercevoir en faisant preuve de patience. Dans cet article tu découvriras quels spécimens tu pourras découvrir lors de ton stage au Canada !

Une faune très riche

Commençons par un animal emblématique du Canada : le castor ! Très répandu dans le pays, tu pourras l’observer relativement facilement. Aussi, se nourrissant d’arbres et s’en servant pour aménager son habitat, il est logique de le trouver dans les régions boisées. Familiers des lacs et des rivières, tu devras être attentif en te promenant à tous types de huttes ou barrages en bois qui sont construits par ces gros rongeurs aux incisives longues et pointues. Relativement facile à trouver, tu auras en revanche peut-être plus de difficulté à apercevoir le propriétaire des lieux. Le moment le plus propice à son observation est le matin tôt car c’est la période où il demeure le plus actif. Si jamais le castor te repère, il avertira tous ses congénères en frappant l’eau avec sa queue ! C’est un signal d’alarme plutôt efficace ! Si tu désires maximiser tes chances te le voir, les parcs naturels tels Jacques-Cartier (à 30 minutes de la ville de Québec), ou Aiguebelle (dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans l’ouest du Québec) pour n’en citer que deux, sont les meilleurs endroits. Aussi, si tu le souhaites, un guide pourra t’expliquer leur mode de vie en détails !

Deuxième animal que tu observeras facilement : le raton laveur! Le petit mammifère au masque est très commun sur le territoire canadien. ’endroit où tu auras toutes les chances de l’apercevoir et même de le côtoyer est le mont Royal à Montréal. Aussi, en ce lieu le nombre de ces petits spécimens est de 6 à 8 fois supérieur à la normale. 150 ratons laveurs y sont présents alors que, selon l’équipe de conservation chargée du territoire, il ne devrait être qu’une quinzaine. Ce phénomène n’étant pas naturel, afin de ne pas l’accroitre, il ne faudra absolument pas les nourrir ! Du fait de cette surpopulation, tu auras peut-être la désagréable impression d’être dans un parc zoologique… Pour l’éviter, tu pourras toujours les observer dans des parcs naturels comme celui de Stanley Park près de Vancouver ! Plus farouches, tu seras d’autant plus satisfait d’en avoir vu !

Un peu plus ardu à observer, l’élan reste néanmoins un animal typique du Canada ! Très sauvage, il est néanmoins victime des piqures fréquentes des insectes pendant la saison estivale. Pour contrer cela, il a l’habitude de passer des heures dans l’eau ! Tu auras donc peut-être la chance d’en apercevoir en te promenant au bord d’un court d’eau ! L’original (le nom donné à l’élan par les canadiens) est un animal très impressionnant qui peut peser jusqu’à 600 kg et qui se nourrit de 25 à 30 kg de divers végétaux par jour! Pour optimiser tes chances de voir ce bel animal, la Sépaq (Société des Etablissements de Plein Air Québécois) organise des excursions dans le parc national de la Jacques-Cartier (à 45 minutes au nord de Québec) ainsi que dans la réserve faunique de Matane (à 40 kilomètres au sud-est de la ville éponyme) qui détient une des plus importantes concentrations d’élans du Canada !

Quittons la terre afin d’observer les baleines ! C’est au Québec que tu auras le plus de chances d’en voir ! Aussi, le territoire te permettra non pas d’observer une mais 13 espèces différentes ce qui est unique au monde ! C’est en te rendant dans le village canadien de Tadoussac (au nord du Québec) et plus particulièrement sur les eaux du fleuve Saint-Laurent, que tu pourras observer ces majestueux mammifères marins. Ce fleuve très poissonneux et d’une grande profondeur est l’habitat idéal pour les baleines. Pour les observer au plus près, tu as la possibilité de louer un catamaran, zodiak ou encore un kayak si tu n’es pas trop impressionné par ces géants des mers ! Sinon, tu peux aussi partir en excursion en bateau avec des spécialistes. Les départs sont quotidiens de mai à octobre !

Rendez-vous désormais plus au nord pour découvrir la ville de Churchill dans la province du Manitoba et surtout pour observer les ours blancs ! Aussi, la commune est connue comme étant la capitale mondiale des ours polaires !  Accompagné d’un guide, tu pourras observer ces magnifiques animaux dans leur milieu naturel pendant les mois d’octobre et de novembre. Ce moment unique te permettra de comprendre leur mode de vie et de t’apercevoir de l’impact destructeur du réchauffement climatique sur leurs existences. D’ailleurs, tu noteras que leur condition s’assimile davantage à de la survie. Malgré ce constat alarmant, le moment restera gravé dans ta mémoire à jamais.

L’ours blanc n’est pas le seul que tu pourras observer au Canada ! Aussi, l’ours noir est également un habitant du pays ! Plus facilement observable que son cousin, il reste toutefois aussi impressionnant ! Pour avoir la chance d’apercevoir ces peluches vivantes, il faudra te rendre dans les forêts québécoises et plus précisément dans la région de Manicouagan. Accompagné par un expert qui te conduira en haut d’un mirador, tu seras invisible aux yeux de l’ours ce qui te permettra de le voir au plus près en toute sécurité !

Pour terminer cette liste non exhaustive des animaux que tu auras peut-être la chance d’apercevoir lors de ton stage au Canada, levons les yeux au ciel pour observer plus de 390 espèces d’oiseaux répertoriées au sein du parc national de la Pointe-Pelée à l’extrême sud du Canada ! Le parc est internationalement reconnu pour être une ZICO (Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux). Ce sont essentiellement les espèces migratrices qui sont présentes au printemps et en automne qui font la renommée du lieu.

 

Tu connais à présent un petit échantillon des animaux que tu pourras observer lors de ton stage au Canada ! Le deuxième plus grand pays du monde te réserve bien des surprises ! Tu n’as pas encore ton stage ? Viens vite le trouver parmi nos nombreuses offres !

Articles en relation

Stage au Canada : les sports les plus populaires

Yves

Le mot du jour : « zigonner »

Yves

Tout savoir sur le sirop d’érable avant de partir

Yves