Image default

Le lexique typiquement québécois : « tirer une bûche »

🕒 Lecture 2 minutes
Notez cet article

Bienvenue dans la toute nouvelle rubrique de votre blog préféré : Stage Canada !

Parce qu’on ne vous laissera pas tomber après que vous ayez trouvé votre stage au Québec, vous pourrez suivre tous les mercredi, grâce à cette chronique une nouvelle expression ou encore un nouveau mot québécois.

Que ça soit un mélange étrange de français et d’anglais ou même de mots totalement inventés, le dialecte québécois n’est pas quelque chose d’inné. Vous l’avez compris nos cousins francophones ont un langage bien à eux. C’est pour cela que Stage Canada vient à votre rescousse!

Que vous soyez en recherche de stage au Canada ou que vous soyez déjà en stage à Montréal, cette rubrique vous sera très certainement d’une aide précieuse. Pour épater vos collègues québécois ou même commencer la rédaction d’un dictionnaire illustré, pour tout cela nous savons que vous allez mettre ce blog spécialisé dans les stages au Canada dans vos favoris!

Si jamais quelqu’un vous  conseille de « tirer une buche », il ne faut surtout pas avoir peur.

En effet, on ne vous enverra certainement pas couper du bois et encore moins de vous balader avec!

Au Québec, si on vous invite à vous « tirer une buche »  ça sera éventuellement pour vous éviter une sciatique, mais surtout afin de discuter tranquillement et se mettre à l’aise.  « Tirer une buche » signifie tout simplement « s’assoir » ou encore « prendre une chaise ».

Cette curieuse expression peut pourtant facilement être expliquée.  Pour cela, il faut se plonger un peu dans l’Histoire à l’époque du début de la Colonie.

Les conditions de vie des colons de cette époque étaient loin d’être facile. Les maisons étaient bâties de bois coupé à même les terres défrichées. À moins de faire partie de la bourgeoisie, les meubles étaient rares et construits par le père de famille. À part les paillasses pour dormir, on y trouvait seulement une table de cuisine et puisque les chaises étaient souvent plus difficiles à construire, elles étaient facilement remplacées par de simples bûches taillées à la hauteur nécessaire.

Bien que cette expression ne soit pas récente, elle est toujours utilisée quelque soit les générations!

  • Vous avez hâte d’expérimenter toutes ces expressions sur place? N’attendez plus et foncez voir nos offres de Stages pour le Canada!
  • Vous pensez n’être pas encore au niveau? Pas de soucis les leçons continuent tous les mercredi! En attendant vous pouvez aussi chercher votre bonheur en trouvant un stage à New York par exemple!
  • Et que dites vous d’un stage en Amérique latine?
  • En attendant de trouver un stage à l’étranger n’hésitez pas à revenir régulièrement sur nos différents blogs: les prochaines leçons ne sauraient tarder!

 

Articles en relation

Les meilleures stations de ski à tester pendant ton stage

Yves

Les acteurs canadiens les plus illustres à connaître

Yves

« Ils sont fous ces Québécois ! » : le jour national du déménagement

Yves