Image default

Le forum de la mobilité Destination Canada 2018 est lancé

Notez cet article

Le forum de la mobilité Destination Canada 2018 se tiendra du 13 au 15 novembre prochain à Paris. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes. Huit-cents personnes seront présentes. Parmi elles, des chefs d’entreprises proposeront des offres d’emplois sur tout le territoire du Canada.

800 participants attendus tous les jours

Mis en place par l’Ambassade du Canada en France, Destination Canada 2018 est le forum à ne pas louper pour celles et ceux qui souhaitent s’expatrier vers le pays de la feuille d’érable. Les organisateurs le présentent comme « le rendez-vous incontournable pour l’expatriation temporaire ou permanente vers le Canada ». L’événement expose tous les bons plans pour préparer un départ vers le Canada. C’est notamment l’occasion d’en savoir plus sur la vie outre-Atlantique. Des sessions d’informations et des stands alerteront les visiteurs sur les avantages de chaque région canadienne. Toutes les provinces canadiennes, à l’exception du Québec francophone, seront représentées au salon qui se tiendra du 13 au 15 novembre prochain à Paris.

Pendant le forum qui dure trois jours, les organisateurs du salon souhaitent accroître la mobilité internationale des francophones vers le Canada. Le forum Destination Canada 2018 se veut aussi être un salon de l’emploi qui met en relation les quelques huit-cents visiteurs attendus et les représentants associatifs, culturels, institutionnels et d’entreprises présents. Le marché du travail canadien sera exposé aux visiteurs autour de plusieurs temps forts dont des ateliers et des conférences. Au Canada, différents domaines sont couverts par les secteurs-clés de l’économie canadienne :

  • L’hôtellerie et la restauration ;
  • Le multimédia ;
  • L’informatique ;
  • La traduction ;
  • L’ingénierie ;
  • L’éducation :
  • La santé ;
  • Le transport.

Le tourisme est aussi l’un des secteurs-clés canadiens. L’année dernière, le pays a accueilli près de 20,85 millions de voyageurs étrangers. A Montréal, dans le province de Québec, l’activité touristique a par exemple rapporté quatre milliards de dollars canadiens en 2017.

Une manière de se créer un réseau

S’inscrire au forum Destination Canada 2018 présente deux objectifs. Le premier est de s’assurer que le Canada peut être une destination idéale. Un étudiant pourra ainsi découvrir des offres de stages à travers le programme porté par Expérience internationale Canada (EIC). L’organisme propose à des jeunes de voyager et de travailler sur ses terres. Les autorités canadiennes aiguilleront le stagiaire sur les démarches administratives pour réussir son séjour au Canada. L’un des points-clés est l’obtention du permis Stage coop international. Ce type de visa s’adresse spécifiquement aux étudiants inscrits dans un établissement universitaire français et qui ont décroché un stage au Canada.

L’autre grand objectif du salon est de réseauter. Armé d’un curriculum vitae, le visiteur peut se balader de stand en stand et rencontrer les représentants. Etudier ou travailler à l’étranger requiert souvent de créer un réseau avant le départ. Le forum Destination Canada 2018 offre cette possibilité aux étudiants désireux de s’envoler vers Toronto, Ottawa ou Vancouver. Se créer un premier réseau augmente considérablement les chances de taper dans l’œil d’un recruteur présent au forum de la mobilité. Des Français expatriés viennent également chaque année témoigner de leurs expériences en terres canadiennes.

f
 

Comment s’inscrire à Destination Canada 2018 ?

La participation au forum ne s’applique que sur invitation. Le nombre de places étant limité, il est nécessaire d’effectuer quelques démarches pour l’obtenir. Pour s’inscrire au prochain Destination Canada 2018, il suffit d’enregistrer sa participation sur le site internet du forum. Depuis le 6 septembre dernier, les organisateurs invitent les personnes intéressées à leur fournir une candidature rédigée aussi bien en français qu’en anglais. Il est également conseillé de préparer un curriculum vitae qui respecte les exigences des recruteurs canadiens rencontrés. En remplissant le formulaire, il est sera également demandé de préciser les professions et les formations effectuées dans le passé. L’ambassade canadienne qui chapeaute l’événement demandera également le niveau de langue pour pouvoir séjourner au Canada. Les prérequis linguistiques détermineront l’éligibilité du candidat selon son niveau décrit comme « élevé », « modéré », « faible » ou « nul ». Il est recommandé de pouvoir parler soit couramment, soit de manière intermédiaire pour accroître ses chances de fouler le sol canadien.

Une fois le dossier complet reçu, l’équipe de Destination Canada 2018 évalue la correspondance entre le profil du candidat et l’expatriation canadienne. Une invitation au forum est envoyée dès lors que l’étudiant devient éligible pour les services migratoires locaux. Les dernières actualités et les offres d’emploi sont à retrouver sur les réseaux sociaux du salon.

Articles en relation

Stage Canada : toutes les conditions requises

Yves

Partir en stage au Canada : on prépare sa valise

Yves

Visa Canada : où en sommes-nous ?

Yves