Image default

Quel visa choisir pour son stage au Canada ?

🕒 Lecture 7 minutes
Notez cet article

Comment obtenir un Visa de stage pour le Canada ?

Si tu as pour projet de partir faire un stage au Canada, obtenir un visa de stage pour le Canada fait sans doute partie des questions que tu t’es déjà posée. Mais attention : obtenir un visa n’est pas une mince affaire et comme toute démarche administrative, elle peut s’avérer longue et fatigante. Alors pour éviter tous ces petits ennuis, on t’explique aujourd’hui tout ce dont tu as besoin de savoir sur le visa de stage au Canada.

Les étapes d’un visa pour un stage au Canada

Avant toute chose, il est bon de savoir avec quel visa tu comptes effectuer ton stage au Canada. Pour cela, rend-toi sur la page de l’EIC et vérifie les différentes catégories de visa pour savoir à laquelle tu appartiens. Sache que tous les pays ne présentent pas les mêmes chances de faire un stage au Canada. Ainsi, si tu es Français, il te sera possible d’avoir une expérience professionnelle au Canada via le Permis Vacances Travail, Jeunes Professionnels ou encore avec le Stage Coop International. A l’inverse, les Belges par exemple, ne pourront souscrire qu’au programme Vacances Travail. Renseigne donc bien ta nationalité sur la page de l’EIC ou consulte directement l’ambassade canadienne présente dans ton pays pour connaître les différents moyens de partir faire un stage au Canada.

Les conditions à remplir pour obtenir un visa de stage

Là encore tout dépend avec quel type de visa tu comptes réaliser ton expérience professionnelle au Canada. Tout dépend donc de tes aspirations et de tes choix : préférerais-tu réaliser un stage, un VIE ou trouver un emploi une fois sur place avec un Visa Vacances Travail ?

 

Programme EIC
Travailler au Canada

Si tu pars en stage au Canada avec un Stage Coop International :

Partir en stage au Canada via le Stage Coop International requiert les conditions suivantes :

  • Avoir entre 18 et 35 ans
  • Avoir la nationalité française et résider en France (France métropolitaine, DROM)
  • Être en possession d’un passeport valide
  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement ou dans un centre de formation
  • Justifier d’une convention de stage
  • Avoir trouvé une offre de stage au Canada
  • Disposer de ressources financières suffisantes
  • Souscrire à une assurance santé et rapatriement pour la durée du séjour
  • Payer des frais de participation pour la demande de visa (150 $CA).
  • Nouveautés 2018 : lors de la saison 2018, une nouvelle condition a été ajoutée : l’offre de stage doit dépendre d’un niveau de compétence correspondant aux niveaux A, B ou 0. Il peut éventuellement être aussi de niveau C si l’offre d’emploi est en rapport direct avec les études que l’étudiant suit.

Si tu pars en VIE (Volontariat International en Entreprise) :

Sache que pour une demande de VIE, les étudiants français doivent obligatoirement passer par la catégorie « Permis Jeunes Professionnels« . Il te faudra donc remplir les critères suivants :

Une fois sélectionné pour ton VIE, il te faudra impérativement :

  • Passer une visite médicale.
  • Effectuer les vaccinations nécessaires selon ton pays d’affectation.

Si tu pars en PVT :

Pour prétendre à un visa Vacances Travail, 7 critères essentiels seront à respecter :

  • L’âge : être âgé de 18 à 35 ans inclus.
  • La nationalité : Être de nationalité française et résider en France (Métropolitaine, DROM et Saint-Pierre-et-Miquelon).
  • Passeport : Avoir en sa possession un passeport valide durant la totalité de ton séjour au Canada.
  • Argent : Pour te rendre au Canada, il te faudra justifier d’une somme équivalente à 2 500 CAN$ pour couvrir les premières semaines de ton séjour.
  • Billet d’avion : justifier d’un billet d’avion aller-retour (ou à défaut justifier du prix du billet d’avion pour couvrir la dépense).
  • Etre seul : ne pas avoir de personne à charge
  • Assurance : souscrire à une assurance santé maladie couvrant l’ensemble de ton séjour au Canada.

Les démarches pour obtenir un visa de stage

Le visa pour un stage au Canada n’est pas si vieux que ça. Ce n’est qu’en 2003 que la France et le Canada décident de signer un accord, afin de faciliter et d’augmenter les échanges d’étudiants et jeunes entre les deux pays. Grâce à cet accord, 14000 jeunes partent chaque année travailler au Canada.

En 2018, il est obligatoire de passer par le programme EIC – Expérience Internationale Canada – pour se voir obtenir un visa de stage. Mais attention : fort de son succès, un quota de places a été instauré. Afin donc d’obtenir ton visa pour le Canada via ce programme spécifique, il te faudra obligatoirement commencer tes démarches en t’inscrivant sur internet et respecter les étapes suivantes :

  • Remplir ton profil complet sur le site de l’EIC et attendre
  • Quand tu recevras ton invitation à présenter une demande, tu disposeras de 10 jours pour accepter ou décliner l’invitation.
  • Une fois ta convention de stage remplie par toi, ton établissement et ton employeur au Canada, tu pourras soumettre ta candidature dans le bassin de candidats de la catégorie Stage coop Internationale. Une fois ton profil crée et ta candidature soumise, il te faudra attendre pour recevoir une invitation à présenter une demande.
  • Dès le moment où tu acceptes l’invitation, tu disposeras de 20 jours pour soumettre l’ensemble des documents requis et effectuer le paiement de ton permis de travail (235 $CA dollars CA répartis comme ceci : 150 $CA de frais de participation et 85 $CA de frais pour la collecte de tes données biométriques).
  • Pendant cette période, il te faudra également demander à ton employeur de déposer une offre d’emploi à ton nom sur le Portail de l’employeur et payer 230 dollars de frais de conformité de l’employeur.
  • Une fois que tu auras transmis l’intégralité des documents demandés et rempli les formulaires requis, les équipes du ministère de l’immigration canadienne (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada – IRCC) te transmettront sous 24 heures une lettre d’instructions pour la collecte de tes données biométriques. Sous 30 jours, tu devras obligatoirement te rendre dans un centre habilité par le Canada, muni de ton passeport, pour effectuer cette démarche.
  • Une fois tes données biométriques transmises, les autorités canadiennes étudieront ta demande de permis de travail. Sous 8 semaines normalement, elles te transmettront leur décision finale (acceptation ou refus). Si ta demande de permis de travail est acceptée, tu recevras une lettre d’introduction que tu devras présenter à ton arrivée au Canada.

 

Visa stage au Canada : Foire aux Questions

Visa pour un stage au Canada : combien de temps ça prend ?

Il faut en moyenne compter 8 à 12 semaines pour réaliser l’ensemble des démarches pour l’obtention du visa de stage canadien. Si tu prévois donc de partir en stage au Canada, nous te conseillons de t’y prendre bien à l’avance pour ne pas être pris de court ! N’oublie pas que les démarches administratives relatives à une demande de permis de travail sont souvent plus longues et peuvent être rallongées en cas de souci ou de dossiers jugés incomplets.
Autre conseil : évite de réserver ton billet d’avion avant même d’obtenir ton visa ! Trouver ton entreprise canadienne ne signifie pas pour autant qu’il t’est possible de partir pour le Canada. En effet, tant que tu n’auras pas obtenu ton visa de stage pour le Canada, il te sera impossible de t’envoler pour l’étranger. N’hésite pas à consulter cette page d’Immigration, Réfugiés, et Citoyenneté Canada pour en savoir plus sur les délais de traitement des demandes.

Combien ça coûte ?

Tout dépend de quelle manière tu trouveras ton stage au Canada. Si tu réussis à trouver par toi-même une entreprise canadienne qui souhaite t’embaucher tu n’auras que la demande de visa stage Coop International à régler. Celle-ci s’élève à un montant de 150$ CAN. En revanche, si tu décides de passer par une agence proposant des stages à l’étranger, il est indéniable que le coût va augmenter… En revanche, tu gagneras un temps considérable en t’évitant de longues recherches pour trouver ton stage au Canada. A toi de voir ce qui te convient le mieux !

Quand dois-je faire ma demande pour un visa de stage ?

Pour la saison 2018, il est possible de postuler à la catégorie Stage coop depuis le 3 novembre 2017. Depuis le quota 2016, les candidats à la catégorie Stage coop intègrent un « bassin de candidature » et doivent attendre que les autorités envoient, sur une base régulière, des invitations à présenter une demande de permis de travail. Il faut compter généralement une ronde d’invitations par semaine environ. Tu pourras surveiller l’état du quota sur cette page du site officiel de l »Expérience Internationale Canada. La première ronde pour le quota 2018 n’est pas encore connue.

Combien y’a-t-il de place pour un stage au Canada ?

Le quota pour la saison 2018 pour le stage Coop International est actuellement fixé à 4 080 places.

Ais-je besoin d’une convention de stage ?

Oui ! Il s’agit d’une nouveauté instaurée par l’EIC depuis la saison 2016 : lors de ta demande, il est désormais obligatoire de fournir une convention de stage. Il te faudra donc obtenir ta convention de stage avant de pouvoir présenter ta demande de permis de travail, après avoir reçu ton invitation à présenter une demande. Celle-ci doit contenir les éléments suivants :

  • Le titre du poste
  • La ou les descriptions des tâches réalisées par l’étudiant
  • La date exacte de début et de fin du stage
  • L’adresse complète du lieu du stage
  • Les coordonnées de l’employeur
  • La convention de stage doit être signée par l’étudiant, l’employeur et par le centre de formation de l’étudiant.

Mais si je ne suis plus étudiant, je n’ai plus droit au visa de stage ?

Pas de panique ! Comme dit le proverbe, chaque problème a sa solution. Si tu n’es pas en possession d’une convention de stage car jeune diplômé, une solution existe : le site BeStudentAgain, une plateforme spécialisée dans l’obtention de convention de stage. En t’inscrivant sur BeStudentAgain, la plateforme francophone te permettra de t’inscrire en ligne à des universités étrangères reconnues internationalement. Non seulement tu recevras une convention de stage te permettant de réaliser un stage au Canada mais en plus tu pourras bénéficier de tous les avantages liés au statut d’étudiant : réductions notamment sur le transport, le cinéma, les musées etc. Cette convention de stage sera accompagnée d’un certificat de scolarité et d’une carte étudiante internationale également.

Ah oui dernier élément mais tout aussi important : cette convention de stage délivrée par BeStudentAgain est reconnue par le Ministère de L’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Un super plus pour réaliser ton stage au Canada !

Et pour en savoir plus :

  • Le Stage Coop International n’est pas obligatoirement considéré comme un stage rémunéré.
  • Le permis prendra effet au moment de l’arrivée de l’étudiant sur le sol canadien.
  • Les frais de 150$ sont remboursés si tu ne réponds pas aux critères d’admissibilité.

Articles en relation

Visa & AVE : quelles différences ?

Yves

Stage au Canada : les clés pour une lettre de motivation en béton

Yves

Quatre astuces pour trouver un stage au Canada

Yves