Image default

Les événements à ne pas louper en octobre au Canada

Notez cet article

Le Canada est le cadre idéal pour effectuer un stage à l’étranger. Mais, l’aspect professionnel n’est pas le seul intérêt à partir dans le pays à la feuille d’érable. Profiter de son séjour en voyageant est la clé d’un stage réussi. Des événements et des festivals sont proposés tout au long de l’année. Focus sur onze dates d’octobre à retenir sur ton agenda.

Tu viens de décrocher ton stage au Canada ? Tu aimerais profiter de l’expérience canadienne pour vivre une aventure inoubliable ? Alors, ne te focalise pas uniquement sur ton projet professionnel. En effet, une excursion à l’étranger est aussi le bon moyen de découvrir de nouveaux horizons. S’immerger dans une nouvelle culture développe considérablement son ouverture au monde. Assister à des événements et à des festivals a de nombreux avantages : passer un bon moment, rencontrer du monde et se changer les idées. En octobre, les événements canadiens sentent bons le sport, le musée, le cinéma et… la citrouille.

Le Défi des couleurs

? Du 5 au 6 octobre au Mont Saint-Anne à Beaupré (Québec)


Si des âmes sportives se glissent parmi les futurs stagiaires canadiens, le Défi des couleurs est une compétition taillée pour vos défis ! Les 5 et 6 octobre prochain, les coureurs canadiens vont se rendre à 40 kilomètres de la capitale québécoise pour se dégourdir. Mais pas dans n’importe quel lieu : le mont Saint-Anne. Adepte des skieurs en saison hivernale, la montagne culmine à 803 mètres d’altitude et offre un cadre de rêve pour courir à l’automne. Avant que les premières neiges ne débarquent, des trails sont organisés pour les adultes comme pour les plus jeunes. Le cadre naturel offre un dépaysement à couper le souffle. L’organisation propose différents parcours aménagés et balisés allant de 6,5 à 42 kilomètres – pour les plus courageux – à côté de la charmante rivière Jean-Larose. Pour les fans de running nocturne, un sentier de 5 kilomètres est ouvert le 5 octobre à partir de 19h15.

Plus d’informations sur le site internet de la course.

Le festival de l’Oie des Neiges

? Du 5 au 8 octobre à Saint-Joachim (Québec)

La municipalité de Saint-Joachim, dans la province de Québec, invite les nouveaux arrivants à fêter l’Oie des Neiges. L’événement familial célèbre le retour des grandes oies des neiges observables en bordure du fleuve Saint-Laurent. La 25ème édition propose des spectacles et activités familiales dans un cadre champêtre, tout près de la réserve nationale de faune du Cap-Tourmente. Les couleurs orangées automnales de la réserve donnent lieu à un cadre exceptionnel pour s’y promener. Des spectacles rétro et de rock seront proposés aux festivaliers pendant les trois jours précédant l’Action de grâce canadienne (lire plus bas). Des voitures anciennes et de collection seront également exposés. Enfin, il sera possible de repartir avec des souvenirs en provenance du marché artisanal très attendu chaque année.

Plus d’informations sur le site internet du festival.

L’Oktoberfest de Kitchener-Waterloo

? Du 5 au 13 octobre à Kitchener-Waterloo


C’est l’un des événements incontournables en Allemagne. Outre-Rhin, la « fête d’octobre » est une tradition populaire qui remonte au 17 octobre 1810 à Munich, en Bavière. Depuis cette date, les Allemands se parent de leurs plus beaux vêtements traditionnels pour célébrer les coutumes locales. La tradition veut que les participants ingurgitent – modérément, bien sûr ! – des litres de bières. Chaque année, six millions de visiteurs y participent. Le succès est si grand que la fête s’est popularisée dans le monde entier. Notamment en France où les villes de Paris et de Marseille célèbrent la « fête de la bière » depuis respectivement 2015 et 2016. L’événement est également bien implanté au Canada. L’Oktoberfest est fêté entre le 5 et le 13 octobre à Kitchener et à Waterloo, dans la province de l’Ontario. « Amis, famille et bon temps » : c’est ce que promettent les organisateurs canadiens de la « fête d’octobre » la plus alcoolisée. Des concerts, des loisirs sportifs et des animations pour petits et grands sont au programme de cette semaine de fête. Un défilé de chars et de personnages costumés est par ailleurs prévu pour l’inévitable Thanksgiving Day canadien.

Plus d’informations sur le site internet de l’événement.

Le festival international de la poésie

? Jusqu’au 7 octobre à Trois-Rivières en Mauricie

Tout près du Parc national de la Mauricie et de ses 150 lacs se tient un des événements à la dimension très bohème. Le 34ème festival international de la poésie a lieu dans la ville de Trois-Rivières. Près de 40.000 personnes s’y retrouvent chaque automne pour célébrer le cinquième art. Les organisateurs du festival proposent 350 activités gratuites et payantes dans des restaurants, des galeries d’art, des écoles ou encore dans des bibliothèques. Près d’une centaine de poètes venus des quatre coins du globe se donnent rendez-vous à Trois-Rivières pour lire leurs quatrains et leurs alexandrins. C’est le festival idéal pour les amoureux de littérature qui adorent dévorer les poèmes de Victor Hugo, Charles Baudelaire ou Louis Aragon.

Plus d’informations sur le site internet du festival.

L’Action de grâce ou le Thanksgving Day

? Le 8 octobre partout au Canada


L’Action de grâce est une fête canadienne qui se déroule chaque second lundi d’octobre. Communément appelée Thanksgiving chez le voisin américain, la fête canadienne est un moment convivial à partager avec les locaux. L’Action de grâce est une fête à connotation religieuse rendant hommage aux pères pèlerins qui ont foulé pour la première fois les terres canadiennes. Le 8 octobre prochain, les récoltes de l’année seront partagées pendant ce jour férié. La fête des récoltes remonte à l’an 1763 lorsque des habitants de la ville d’Halifax en Nouvelle-Ecosse ont célébré Thanskgiving après la guerre de Sept ans. Sans date fixe, c’est le 31 janvier 1957 que le parlement canadien a décidé d’arrêter la date du deuxième lundi d’octobre. Les citrouilles utilisées pour Halloween (voir plus bas) sont les symboles de l’Action de grâce canadienne. Comme aux Etats-Unis, la tradition veut qu’un repas de famille soit concocté avec de la dinde, de la purée et d’autres aliments de saison automnale. Attention, les compatriotes américains ne célèbrent pas le Thanskgiving Day le même jour sur les terres de l’oncle Sam. Il s’agit alors du quatrième jeudi du mois de novembre.

L’exposition « Bibis, cloches et escarpins »

? Jusqu’au 8 octobre au musée de la civilisation de Québec

L’exposition « Bibis, cloches et escarpins » s’adresse aux amoureux d’histoire vestimentaire. Et, en particulier ceux qui souhaitent découvrir la bourgeoisie canadienne d’antan. Elle est l’œuvre d’Annie et Pierre Cantin qui sont des collectionneurs locaux. Depuis les années 1960, le couple a rassemblé des objets et des témoignages. Le musée de la civilisation de Québec présente une partie de la collection des époux Cantin. Celle-ci tisse l’évolution de la mode vestimentaire canadienne au fil des années ; de la société du paraître de la haute bourgeoisie jusqu’à l’émergence des grandes enseignes de la société de consommation. En tout, ce sont près de 1800 objets qui constituent l’exposition qui a débuté le 28 novembre 2017. Escarpins, haut de forme ou encore robe en soie, les pièces d’un entretien rare sont à admirer jusqu’au 8 octobre prochain.

Plus d’informations sur le site internet du musée de la civilisation.

L’exposition Ludovica Miniland

? Jusqu’au 21 octobre au centre commercial Fleur de Lys (Québec)


Avis aux amateurs de blocs de construction ! Qui ne s’est jamais pris à bâtir les plus beaux édifices colorés dans sa chambre durant son enfance ? Et à en imaginer les histoires les plus farfelues ? Le centre commercial québécois Fleur de Lys émerveille les nostalgiques d’une époque révolue avec son exposition Ludovica Miniland. Composée de maquettes, l’exposition s’étend sur une superficie de plus de 2800 m². Le musée miniature de l‘architecture Ludovica se décrit comme « la plus grande exposition en Amérique ». Cette dernière expose près de 3000 répliques construites avec plus de 5 millions de briques. Les maquettes miniatures représentent des monuments, des gratte-ciels, des ponts ou encore des châteaux célèbres du monde entier. Par exemple, il est possible de retrouver la Tour Eiffel. Revoir la Dame de fer en blocs de construction est le parfait remède pour lutter contre le célèbre « mal du pays ». Il faut compter 12 dollars canadiens – un peu moins de 8 euros – pour visiter cette impressionnante exposition.

Plus d’informations sur le site internet des créateurs de l’événement.

Le festival international du film de Vancouver

? Jusqu’au 12 octobre à Vancouver

Pour les cinéphiles qui se cachent parmi les nouveaux stagiaires canadiens, le festival international du film de Vancouver devrait les aider à passer un meilleur automne. Parmi la pléthore d’événements liés à l’industrie cinématographique, celui de Vancouver commence à se faire un nom. En effet, le VIFF projette près de 300 films en l’espace de deux semaines. Le festival créé en 1982 démarre dès le 27 septembre et se tient jusqu’au 12 octobre. Des réalisateurs issus de 70 pays se bousculeront sur le tapis rouge vancouvérois. Xavier Dolan, le célèbre réalisateur québécois de 29 ans, est passé par le festival en 2009. Récompensé à Cannes, il a reçu le Canwest Award du film canadien pour son film J’ai tué ma mère. Cette année, à l’affiche, il sera notamment question de la situation des réfugiés. Le documentaire Eldorado du réalisateur suisse Markus Imhoof fait une intime comparaison entre les exilés de la Seconde guerre mondiale et ceux qui embarquent pour l’Europe à notre époque.

Plus d’informations sur le site internet du festival.

Le festival du monde arabe

? Du 26 octobre au 11 novembre à Montréal


Chaque année depuis dix-huit ans, la ville de Montréal part à la rencontre de la culture orientale. Le festival a été conçu par la société d’art et de culture Alchimies, Créations et Cultures. Joseph Nakhlé en est aujourd’hui le directeur artistique. L’événement se veut hétérogène. C’est l’une des particularités du festival qui accueille des spectacles très variés. Durant deux semaines, le public peut ainsi apprécier des projections, de la danse, des concerts ou des conférences sur la thématique du monde arabe. Chaque année, les organisateurs choisissent un thème particulier. La prochaine édition portera le nom de « Chants de mutants aux rives de Gibraltar ». Pour cette dix-neuvième édition, le chanteur syrien George Wassouf sera mis à l’honneur, le 20 octobre, une semaine avant le début des festivités au théâtre Saint-Denis de la cité montréalaise.

Plus d’informations sur le site internet du festival.

L’exposition « De trappeurs à entrepreneurs »

? Jusqu’au 28 octobre au musée de la civilisation de Québec

Nous retrouvons le musée de la civilisation implanté au bord du fleuve Saint-Laurent à Québec pour une autre exposition. Appelée « De trappeurs à entrepreneurs, quatre siècles de commerce à Québec », elle retrace l’histoire de la ville francophone. Deux cent cinquante objets ainsi qu’une centaine de photographies sont exposés. Le visiteur peut ainsi apprécier la vue des boutiques d’époque et du tramway de la rue Saint-Joseph dans les années 1910. L’objectif de l’exposition est essentiellement de découvrir l’histoire de Québec à travers le prisme économique. Le musée de la civilisation rend ainsi hommage à ces anciennes familles qui ont bâti le commerce de la cité québécoise. Aujourd’hui, la taille de l’économie québécoise est si importante qu’elle est comparable à un pays comme le Portugal. Le port de Québec – le plus ancien du Canada – et le pont ferroviaire et routier de Québec bâti en 1904 ont été des moteurs de la florissante économie québécoise.

Plus d’informations sur le site internet du musée de la civilisation.

Les événements d’Halloween

? Le 31 octobre partout au Canada


« Des bonbons ou un sort ?! ». Voilà ce que le futur stagiaire pourra entendre à la porte de son appartement à Toronto, à Ottawa ou à Montréal. Halloween est l’une des fêtes les plus répandues dans le monde entier. C’est même la deuxième fête commerciale derrière les indétrônables festivités de Noël. Chaque année à la même date, petits et grands se réunissent et se costument en monstres et en fantômes abominables. L’objectif est d’obtenir quelques gourmandises sucrées et colorées à partager. Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, les villes canadiennes prennent des allures d’univers tout droit sortis de la tête de Tim Burton. Pour apprécier au mieux l’ambiance dépeinte dans L’Etrange Noël de monsieur Jack, il est d’ailleurs préférable de se déguiser. La célèbre tradition automnale apparaît au XIXème siècle au Canada. Depuis, elle n’a pas pris une ride et demeure l’un des événements incontournables du mois d’octobre.

Intéressé par la vie canadienne qui bouge tant et pas uniquement qu’en octobre ? Retrouve la liste actualisée des stages à l’étranger pour dénicher le bon plan dans le pays de la feuille d’érable.

Articles en relation

Partir explorer les parcs nationaux du Canada

Yves

Découvre le territoire de Yukon au Canada

Yves

Sur la route des vins dans la Vallée de l’Okanagan

Yves