Image default

La législation du stage au Canada

🕒 Lecture 3 minutes
La législation du stage au Canada
4 (80%) 2 votes

Tout savoir sur la législation du stagiaire au Canada

Le nombre de Français qui décident de s’expatrier pour faire leur stage au Canada est en constante croissance. Cette terre américaine aux allures d’Europe attire en effet par ses nombreuses opportunités qu’elle offre aux jeunes. Après l’Europe, la destination favorite des expatriés Français demeure l’Amérique du Nord. Bien que les USA soit encore plus prisés, le Canada n’est pas en reste et se situe en 7ème place des 20 pays les plus populaires en 2015 ! Si toi aussi tu veux tenter l’expérience pour y faire ton stage, tu dois avant tout connaître la législation du stagiaire au Canada qui diffère de la notre. Pour partir à l’étranger, il est primordial de connaitre ses droits sur-place. Nous te servirons donc de guide dans cet article afin que tu deviennes un véritable expert en la matière !

Les conditions du stagiaire au Canada

Tout d’abord, tu dois savoir que contrairement à la France où si tu fais un stage de plus de 2 mois, tu dois être rémunéré, il n’y a aucune loi en la matière au Canada. Aussi, l’entreprise dans laquelle tu auras choisi d’aller, n’a aucune obligation de te verser une rétribution pour ton travail si tu effectues ce stage dans le cadre de tes études. Pour cette raison, il faudra donc songer à faire quelques économies avant de planifier ton départ. Malgré tout, certains établissements feront néemmoins le choix de te verser une rémunération. Au regard de la loi, aucun montant minimum ne sera applicable pour un stagiaire pour qui cette expérience se fait dans le cadre scolaire. A défaut d’avoir une gratification, certaines entreprises offrent des avantages en nature comme par exemple le remboursement des frais de transports, la mise à disposition d’un logement de fonction ou encore la prise en charge des repas.

En tant que stagiaire, tu seras considéré comme un travailleur lambda et à ce titre tu travailleras a raison de 8 heures par jour et 40 heures par semaine en moyenne. En revanche, tu ne pourras pas travailler au delà de 48 heures par semaine. Malgré cet aspect chargé de l’emploi du temps, il faut savoir que les horaires sont assez avantageux et te permettent de profiter de ton temps libre. En effet, les journées commencent généralement vers 8h00 ou 9h00 pour se finir vers 17h-17h30.

Pour faire ton stage au Canada, sache que tu n’auras pas besoin d’avoir de convention de stage. Cette formalité est en effet purement Française et ne te sera pas demandée ailleurs.

Les droits du stagiaires au Canada

Comme je le précisais auparavant, lors d’un stage au Canada, tu es considéré comme un véritable employé et par conséquent, tu devras te référer aux droits des travailleurs Canadiens. A ce titre, ton maître de stage devra t’accorder des périodes de repos ainsi que des jours de congé, une pause d’au moins une demi-heure pour manger le midi, ton lieu de travail devra être sûr, ton employeur n’aura en aucun cas le droit de te retirer ton passeport ou ton permis de travail.

Sache qu’au Canada, il n’y a aucune discrimination ! Si il y a une possibilité d’embauche à la fin de ton stage, tu seras mis sur le même pied d’égalité qu’un autre même si celui-ci est Canadien !

Si tu désires avoir plus d’informations sur tes droits, il faut que tu saches que chaque province est régi par ses propres lois. Des bureaux locaux pourront te renseigner si tu as des interrogations.

Pour tout stage à l’étranger, des démarches administratives sont nécessaires. Pour en savoir plus en ce qui concerne le Canada, c’est par ici ! Tu désires obtenir ton visa de stage pour le Canada plus rapidement ? Cet article est fait pour toi !

Tout le monde le sait, de nos jours pour trouver le bon stage ou/ et le bon emploi, il faut avoir un bon carnet d’adresses ! Certains mettent des années à le construire mais sache que tu peux dès maintenant commander notre guide « Mon stage à l’étranger – Les clés de la réussite » qui te donnera les contacts de plus de 1300 entreprises qui recrutent dans 48 pays et 5 continents !

Je terminerai cet article en te rappelant que, selon l’ONU, le Canada est l’un des meilleurs pays au monde pour y vivre ! La qualité de vie y est en effet reconnue comme étant exceptionnelle. Et si tu sautais le pas ? Pour trouver ton stage viens consulter toutes nos offres !

Articles en relation

Français au Canada : comment s’adapter au mieux ?

Yves

Quel forfait téléphonique choisir lors d’un stage au Canada ?

Yves

Bourse Stage au Canada : toutes les solutions pour financer votre séjour

Alexandre Robert