Image default

Stage au Canada : les démarches administratives avant de partir

Stage au Canada : les démarches administratives avant de partir
5 (100%) 1 vote

Toutes les étapes en détail pour partir en stage au Canada

Le Canada fait rêver de plus en plus d’étudiants à travers la planète. Riche pour sa culture, ses terres démesurées, ses paysages, ses habitants, le pays attire toujours plus d’individus en quête d’opportunités professionnelles. Seul problème : les places. Vous êtes chaque fois plus nombreux à vouloir tenter l’expérience internationale au Canada (EIC) qui permet aux jeunes de voyager ainsi que de travailler à l’étranger. L’EIC a conclu des accords appelés « bilatéraux » avec plusieurs pays afin d’offrir ce programme. Si les étudiants trouvent que les indications sont plutôt floues en ce qui concerne les démarches d’obtention du Visa, nous vous livrons aujourd’hui les étapes en détail afin que vous puissiez vous y retrouver plus facilement !

1.      Vérifier son admissibilité

La première chose que vous aurez à faire si vous souhaitez travailler temporairement au Canada sera de vérifier votre éligibilité à l’EIC. Nous vous conseillons par ailleurs de répondre au questionnaire en ligne sur le site de l’EIC qui permet de vérifier que vous êtes éligible pour les catégories qui vous intéresse : déterminez votre admissibilité. Cette première procédure est un gain de temps puisqu’un code de référence personnel vous sera alors donné. Ce code que nous vous conseillons de noter soigneusement, vous permet de transférer toutes les informations que vous avez déjà fournies une première fois afin de ne pas les retaper dans votre compte « MonCIC ». Dans le cas où vous êtes admissible, une fois le résultat favorable indiqué à la fin du questionnaire en ligne, ce dernier vous enverra alors vers le lien pour créer votre compte CIC.

2.      Création de son compte MonCIC

Votre compte CIC vous permet de créer et de soumettre votre profil EIC. C’est-à-dire que c’est le portail qui vous permettra de faire votre demande en ligne, de recevoir votre invitation à présenter une demande de permis de travail, de payer les frais et de vérifier l’état de votre demande.

Vous devrez compléter 4 rubriques avec tous les champs demandés :

  • – Identité (nom complet, date de naissance, lieu de naissance, etc.)
  • – Pays de citoyenneté
  • – Pays de résidence permanente (où vous vivez habituellement)
  • – Pays de résidence (où vous vivez actuellement)
  • – Coordonnées personnelles
  • – Statut d’étudiant
  • – Offre d’emploi

Attention ! Si vous dépassez le délai de 60 jours pour compléter intégralement votre profil, vos données ne seront plus sauvegardées et vous devrez tout recommencer !

Une fois que vous avez soumis votre profil, vous pourrez choisir les bassins de candidats dans lesquels vous souhaitez être inscrit.

Selon votre profil vous pourrez alors être admissible dans un ou plusieurs « bassins » de candidats et être ajouté à la liste des potentiels futurs participants. Vous n’avez plus qu’à attendre de recevoir un message vous indiquant dans quel(s) bassin(s) votre nom a été ajouté. Il peut s’agir du bassin « vacances-travail » du bassin « stage coop international » ou encore « jeunes professionnels ».

3.      L’invitation à la demande de permis de travail

Une fois votre nom ajouté dans le ou les bassins choisis par vos soins, il ne vous restera plus qu’à attendre de recevoir une invitation pour faire votre demande de permis de travail. Sachez que les participants sont tirés aléatoirement au sort au sein des bassins afin de laisser la chance à tous, inutile donc de se précipiter pour espérer être parmi les premiers.

Vous pouvez d’ailleurs consulter la ronde d’invitations mis à jour régulièrement, afin d’avoir un aperçu du nombre de places encore disponibles pour la saison en cours. Sachez que chaque bassin à un nombre bien défini de places et un calendrier précis.

Vous êtes susceptibles d’attendre plusieurs jours comme plusieurs mois, mais si la chance vous sourit et que vous êtes présélectionné, vous avez alors 10 jours pour accepter ou décliner l’invitation de l’EIC. Vérifiez alors bien votre compte le plus régulièrement possible pour ne pas passer à côté de l’invitation. Dans le cas où vous l’acceptez, vous devrez alors cliquer sur « Débuter la demande », vous bénéficierez alors de 20 jours pour compléter votre demande, télécharger vos documents, payer les frais de visa et enfin soumettre votre candidature finale.

4.      Compléter sa demande de permis de travail

Durant cette dernière étape, vous êtes assuré de partir pour votre stage au Canada. Reste encore à compléter votre dossier sans oublier de document et en ayant vos papiers avant votre départ. Mieux vous y prendre alors le plus tôt possible pour éviter les retards et avoir vos papiers en règle avant votre départ ! Les délais de traitement varient d’un candidat à un autre et sont en moyenne de 8 semaines pour chacun des 3 bassins.

Vous aurez alors besoin de remplir le formulaire en ligne demandé et de fournir tous les éléments suivants en les téléchargeant sur votre compte MonCIC :

  • – Votre passeport (scanner la double page avec votre photo + toutes les pages tamponnées)
  • – Votre photo d’identité (photo numérique, ou à scanner)
  • – Remplir le formulaire de renseignements de votre famille IMM5707 (à imprimer, signer et scanner)
  • – Votre CV rédigé au format demandé par l’EIC
  • – Votre numéro d’identification d’offre d’emploi (doit être fourni par votre employeur qui l’obtient depuis le portail employeur après avoir effectué les démarches et payé les frais de 230$. Vous ne pouvez soumettre votre demande sans numéro d’offre d’emploi !)
  • – La preuve d’inscription dans un établissement d’enseignement
  • – Votre convention de stage (ou lettre d’accueil)

5.      Payer les frais

Vous devrez ensuite payer les frais de demande de visa qui s’élèvent à 150$ CAN. Ces frais doivent être réglés en ligne par l’intermédiaire de votre compte MonCIC.

Ces frais sont remboursables si vous souhaitez retirer votre demande de permis de travail avant d’avoir reçu une lettre d’introduction ou si votre demande de permis a été refusée.

6.      Traitement de la demande

Une fois votre demande de permis de travail soumise en ligne, CIC, Citoyenneté et Immigration Canada commencera à traiter votre dossier. L’examen de la demande nécessite jusqu’à 8 semaines en moyenne. Si votre demande est rejetée vous recevrez une lettre explicative. Dans le cas contraire vous recevrez un mail dans votre compte MonCIC vous indiquant que votre demande a été approuvée. Vous recevrez alors votre lettre d’introduction dans les 24h-72h suivant ce mail.

Cette lettre d’introduction ne peut être modifiée ou prolongée sous quelques motifs que ce soit.

7.      Avant son départ

Il est maintenant temps de vous préoccuper de vos billets d’avion, de votre assurance et de vos bagages. Il est en effet conseillé d’attendre d’avoir reçu sa lettre d’introduction avant d’engager n’importe quelle démarche pour venir s’installer aux Canada.

Lors de votre arrivée au canada, l’agent de l’immigration vous demandera de lui présenter :

  • – Votre passeport
  • – Votre lettre d’introduction (valide)
  • – Une preuve de vos fonds (attestation bancaire récente – moins d’une semaine)
  • – Votre attestation d’assurance (couverture égale à la durée de votre séjour prévue au Canada)
  • – Votre billet d’avion retour ou preuves suffisantes pour prouver que vous pouvez en acheter un lors de votre séjour.

Sachez que vous êtes autorisé à rester sur le sol canadien en tant que touriste uniquement après l’expiration de votre permis de travail. Vous devez alors déterminer si vous êtes apte à prolonger votre séjour avant la fin de la période de validité de votre permis de travail via l’outil « venir au Canada ».

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter Le site de l’EIC,  L’infographie officielle de l’EIC. 

Articles en relation

La question du logement au Canada lors d’un stage

Yves

Bourse Stage au Canada : toutes les solutions pour financer votre séjour

Alexandre Robert

Comment bien rédiger son CV canadien ?

Yves