Toronto

Yves

Vivre à Toronto

Entre économie et culture, bienvenue dans la plus grande ville canadienne!

Toronto c’est une ville internationale de premier plan, une des places financières les plus importantes au monde, une économie forte, une culture faite de mixité et d’un assemblage de populations différentes, parmi les plus cosmopolitain au monde!

Toronto en quelques informations clés c’est:
[list]
[list_item size= »large » icon= »icon-asterisk » hex_color= »ff0000″]Historiquement un ancien fort français fondé en 1750, refuge des colons britanniques pendant la Révolution américaine[/list_item]
[/list]
[list]
[list_item size= »large » icon= »icon-asterisk » hex_color= »ff0000″]46 km de côte sur le lac Ontario[/list_item]
[/list]
[list]
[list_item size= »large » icon= »icon-asterisk » hex_color= »ff0000″]Des températures allant de -30°C à 37°C dans un climat continental humide[/list_item]
[/list]
[list]
[list_item size= »large » icon= »icon-asterisk » hex_color= »ff0000″]De nombreuses activités touristiques diverses (musées, parc, bâtiments), de la culture (télévision, cinéma, opéra,, théâtre, danse, musique) et des équipes professionnelles de sport (hockey, baseball, soccer, autombile)[/list_item]
[/list]
[list]
[list_item size= »large » icon= »icon-asterisk » hex_color= »ff0000″]50% des habitants ne sont pas canadiens ce qui fait de Toronto une des villes les plus multiculturelles du monde[/list_item]
[/list]
[list]
[list_item size= »large » icon= »icon-asterisk » hex_color= »ff0000″]242 quartiers rassemblés en 6 grands ensembles (d’après les frontières antérieures à 1998)[/list_item]
[/list]

[separator text= »Que faire à Toronto? »]

Toronto est située près des grands lacs et de la fameuse ville de Niagara…Un bon début de programme! Elle regroupe des équipes de sport, une architecture éclectique, des musées, des parcs et propose une infinité de festivals et manifestations culturelles. En bref, il devrait y en avoir pour tout le monde!
Voici un top 5 des choses à faire et voir à Toronto. A vous de complèter la liste!
[section]
[tabs layers= »true »]
[tab title= »La tour CN »]La tour nationale du Canada est l’emblème de Toronto. Construite en 1976 par la compagnie ferroviaire « Canadian National », elle culmine à 553,33 m de hauteur (son antenne est longue de 102m à elle seule) et comporte une restaurant, un observatoire et un plancher transparent (n’ayons pas peur du vertige).
Elle fut la plus haute du monde avant d’être détrônée par le Burj Khalifa. Comptez entre 27 et 40$ pour la visiter.[/tab]
[tab title= »Les Îles »]Formées lors d’une tempête (légende ou non.. qui sait), les îles de Toronto forment un véritable archipel urbain et sont reliées par des ponts ou uniquement accessibles par bateau. Evidemment les voitures n’y sont pas autorisées ce qui ajoute au charme et à la tranquillité de la visite. Le petit bonus: vous pourrez observer la skyline de Toronto et prendre des prises de vue panoramiques magnifiques![/tab]
[tab title= »Le Distillery District »] Si vous aimez le côté industriel et que vous voulez retrouver l’atmosphère particulière de l’époque 1900, allez faire un tour dans le quartier de la distilleries Gooderham & Worts. Edifiée en 1832, elle s’est depuis modernisée et est devenue un point clé de la ville avec de nombreux restaurants et galeries.[/tab]
[tab title= »Les chutes du Niagara »]Parmi les plus célèbres au monde, les chutes sont un spectacle à couper le souffle! Le côté américain est également accessible (mais pensez au visa ou du moins, aux possibilités que vous avez de sortir ou non du Canada et d’y revenir). En plus des chutes, la région offre d’autres activités (vignobles, musées), l’occasion d’une petite balade culturelle à la journée.[/tab]
[tab title= »Voir du hockey »]Parce que le Canada est LE pays du hockey, vous devez absolument assister à un match. Même si vous n’y connaissez rien, le simple fait de voir ces athlètes se démener sur des patins vaut le coup d’oeil! Attention aux âmes sensibles, certains coups peuvent être impressionnants mais ne vous inquiétez pas, ils ont l’habitude et n’ont pas peur des crosses, des vitres ou de leurs adversaires…[/tab]
[/tabs]
[/section]

[separator text= »Quel est le coût de la vie à Toronto? »]

[section]
[column size= »col-7″] Le gouvernement québecois a récemment produit une enquête sur le coût de la vie qui place Toronto au 61° rang en termes d’indice du coût de la vie, en sachant que New-York est la base 100 de référence.
(Source: Mercer Human Resource Consulting classement 2012).

Au niveau des coûts usuels que nous connaissons tous, voici quelques éléments de comparaison ci contre, toujours avec NY en base 100.
[/column]
[column size= »col-5″ last_column= »true »]
[skill title= »Général » percent= »105.62″]
[skill title= »Epicerie » percent= »108.03″]
[skill title= »Restauration » percent= »82.49″][/column]
[/section]
Ensuite, tout dépend de quels types de produits on parle mais les coûts peuvent varier par rapport à la France. Il est fortement déconseillé de faire systématiquement la conversion entre dollars canadien et euros. Mieux vaut calculer son budget sur la base de son salaire canadien, si l’on en a eu.
En revanche si vous ne recevez pas d’indemnités de stage, évidemment il vous faudra convertir.
Dans ce cas, partez toujours sur une base plus haute afin de ne pas avoir de mauvaise surprise.

[section]
[separator text= »Comment se loger à Toronto? »]

Le logement…vaste question! Colocation, appartement, cité universitaire, canapé d’un ami, famille?
Il est certain que chacun cherche à trouver un grand appartement, dans le quartier le plus sympa, près des transports et surtout, peu cher.

La vie n’étant pas un film, voici quelques éléments qui vous permettront de trouver quelque chose d’abordable et sympa!

Tout d’abord pensez qu’il vous faut absolument un endroit pour dormir lors de votre arrivée. Ce n’est pas grave si vous n’avez pas encore trouvé l’appartement de vos rêves et signé votre bail pour quelques mois, mais il faut savoir où dormir les premières nuits
N’hésitez pas à consulter les sites des auberges de jeunesse, les sites d’échange ou les réseaux sociaux.

Ensuite, concernant le choix de votre quartier de résidence, pensez « proximité » et « transports » (comme toujours me direz-vous!).
Certes le prix en banlieu peut être plus intéressant qu’en centre ville mais finalement, avez-vous vraiment envie de passer des heures dans le bus, changer de ligne, et terminer à pied pour aller au travail?
Si vous n’avez pas de temps à côté du travail pour profiter de la ville, ce n’est pas la peine de venir aussi loin, autant rester en France!

Concernant les différents quartiers, vous vous apercevrez vite que chacun a son attrait et ses points négatifs. Si l’on écoute les Torontois, voici un top 5 des quartiers à vivre:
[list]
[list_item size= »large » icon= »icon-ok » hex_color= »ff0000″]The Annex – pavillonnaire, espaces verts, maisons, commerces, restaurants et bars peu chers[/list_item]
[list_item size= »large » icon= »icon-ok » hex_color= »ff0000″]Queen Street West – Seulement desservi en tramway mais c’est un quartier particulièrement vivant de Toronto et où vous passerez (de toute façon) du temps![/list_item]
[list_item size= »large » icon= »icon-ok » hex_color= »ff0000″]Spadina/Chinatown/Kensington – Agréable pour la vie quotidienne. Bémols: bruyants sur les grands axes et ancienneté des logements[/list_item]
[list_item size= »large » icon= »icon-ok » hex_color= »ff0000″]Little Italy – Un coin italien au milieu de Toronto, un lieu avec beaucoup d’options pour sortir et une bonne ambiance[/list_item]
[list_item size= »large » icon= »icon-ok » hex_color= »ff0000″]Greek Town – Prix moins chers sur l’immobilier et les commerces mais attention à l’ancienneté[/list_item]
[list_item size= »large » icon= »icon-warning-sign » hex_color= »ff0000″]A éviter: Sherbourne (tours), le nord de Eglinton et de St Clair West ainsi que l’est de Woodbyne (trop éloigné et peu recommandés). [/list_item]
[/list]

Pour faciliter vos recherches nous vous conseillons quelques sites tels que:
[column size= »col-3″ last_column= »false »] [button title= »Craiglist » color= »red » size= »xlarge » link= »http://toronto.fr.craigslist.ca/ »]
[column size= »col-3″last_column= »false »] [button title= »Kijiji » color= »red » size= »xlarge » link= »http://montreal.kijiji.ca »]
[column size= »col-3″ last_column= »false »] [button title= »Viewit » color= »red » size= »xlarge » link= »http://www.viewit.ca/ »]
[column size= »col-3″ last_column= »true »] [button title= »Padmapper » color= »red » size= »xlarge » link= »http://www.padmapper.com/ »]
[/section]

[separator text= »Comment se déplacer à Toronto? »]

[section]
[column size= »col-9″]
Toronto est une ville très bien desservie par les transports en commun: le TTC (Toronto Transit Commission) qui utilise les métros, les tramways et les bus. Il sert le centre-ville pendant que la banlieue, elle, utilise le Go Transit.
Vous trouverez toutes les informations tarifaires et les lignes sur le site de la TTC.
Evidemment le vélo est un moyen de transport agréable et particulièrement utilisé, n’oubliez pas qu’il est autorisé sur les îles, contrairement aux voitures. Il y a également la possibilité d’utiliser des vélos électriques ce qui ne gâche rien!

Concernant les transports plus importants pour vous balader au Canada ou vous y rendre, nous publierons très bientôt un article complet sur le sujet (avion, bateaux, bus) qui vous aidera, on l’espère, à planifier au mieux votre road trip post stage!

N’oubliez pas de vérifier la proximité de votre logement et d’un arrêt de bus ou métro ainsi que le trajet complet pour rejoindre votre lieu de stage, c’est une priorité! (Le lieu de stage d’abord, les bars plus tard).[/column]
[column size= »col-3″ last_column= »true »] Métro Toronto [/column]
[/section]

[separator text= »Comment et avec quoi partir? »]

[section]
[column size= »col-5″]
Drapeau Love Canada
[/column]
[column size= »col-7″ last_column= »true »]
Partir au Canada un stage en poche, c’est bien. Partir légalement avec un visa, c’est indispensable.
Allez consulter les informations relatives au visa sur le site de l’ambassade du Canada en France!

Ensuite, respectez les règles de bases d’un voyage à l’étranger: – ne prenez pas votre billet d’avion avant d’avoir obtenu votre visa
– pensez à vérifier si vous avez besoin de vaccins, si vous pouvez emporter des médicaments, n’oubliez pas les ordonnances associées (c’est idiot, mais utile!)
– prenez des adresses et téléphones en cas d’urgence, même dans un pays francophone il est toujours utile d’avoir un moyen de gérer une urgence par exemple [/column]
[/section]

Alors, vous partez quand à Toronto?