Image default

Canada : dix événements à ne pas manquer chaque année

Le Canada est un cadre idéal pour effectuer un stage à l’étranger. Le pays de la feuille d’érable regorge d’atouts aussi bien professionnels que touristiques. A l’instar de son voisin américain, le Canada est un pays qui bouge. Zoom sur les dix événements à ne pas rater chaque année outre-Atlantique.

Le Canada et la France ont toujours entretenu des liens étroits. En 2017, environ 103 967 personnes composaient la communauté française sur place. Le Canada se classe ainsi en sixième position des pays les plus convoités par les citoyens hexagonaux derrière la Suisse, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique et l’Allemagne. La province du Québec accueille la plupart des Français implantés outre-Atlantique. Les villes de Montréal et de Québec drainent à elles deux plus de la moitié des expatriés Français (67 538 personnes). Cette réalité est possible grâce à une barrière de la langue inexistante dans cette région où la langue française est la plus pratiquée. La France est également le deuxième pays investisseur au Québec avec près de 360 entreprises ou filiales françaises établies sur place. Le Canada devient ainsi une destination privilégiée pour des jeunes étudiants ou des récents diplômés en quête d’une aventure à l’accent international.

Le travail n’est pas le seul objectif d’un séjour à l’étranger de cette envergure. En effet, un stagiaire peut profiter du temps libre qui lui est accordé pour visiter les terres canadiennes. Jouer au touriste est même requis pour vivre pleinement son expérience de quelques mois. Le Canada programme des événements tout au long de l’année, signes d’un folklore très local. Il y en a pour tous les goûts : amoureux de sport, de culture ou de festivités en tout genre. Le Canada est un pays riche de manifestations incontournables. Donc, à vos agendas !

Le festival d’hiver des lumières

? Du 3 novembre 2018 au 31 janvier 2019 aux chutes du Niagara

Le Winter Festival of Lights a été lancé en 1982. A ce titre, il est le plus ancien festival d’illumination en Amérique du Nord. Son cadre en fait rêver plus d’un. En effet, le festival d’hiver des lumières a lieu sur les célèbres chutes du Niagara à la frontière américo-canadienne. C’est l’occasion de voir les abondantes chutes d’eau parsemées de couleurs très vives. Des jeux de lumières et diverses animations sont également proposés au million de visiteurs qui s’y pressent chaque année. Des feux d’artifices sont tirés pour éclairer le ciel ontarien. Le festival a l’avantage d’être gratuit. Malgré tout, les organisateurs du festival demandent une participation volontaire et facultative pour assurer les prochaines éditions. Le Winter Festival of Lights est le meilleur moyen de découvrir les splendides chutes du Niagara en journée, comme à la nuit tombée.

Plus de renseignements sur le site internet du festival.

La baignade des ours polaires

? Au nouvel an dans la baie des Anglais de Vancouver

Le nom de l’événement est, en fait, un poil trompeur. Il ne s’agit pas d’ours polaires qui se jettent à l’eau pour fêter comme il se doit la nouvelle année canadienne. Mais, ce sont bien des hommes et des femmes ! Depuis 1920, le club de natation Polar Bear de Vancouver – qui a donné son nom à l’événement – organise une baignade glaciale dans les eaux de la baie Burrard. Plusieurs milliers de Vancouverois se donnent rendez-vous à la baie des Anglais pour célébrer la nouvelle année. La Polar Bear Swim a également une vocation sociale. En effet, des œuvres caritatives reçoivent les dons récoltés durant la baignade. L’événement annuel a connu un tel succès qu’il est passé d’une dizaine de courageux à près de 2 550 nageurs costumés en 2014, année record pour l’événement. Avis à celles et ceux qui ne sont pas frileux car la température de l’eau n’excède pas les dix degrés à cette période de l’année !

Informations pratiques sur le site internet de l’événement.

Le Montréal Snow Festival

? Du 15 janvier au 15 février 2019 à Montréal (Québec)

La ville de Montréal compte chaque année près de 150 festivals. De quoi remplir sereinement les weekends québécois sans s’ennuyer un seul instant ! Parmi les événements les plus répandus, le Montréal Snow Festival allie parfaitement la pratique du sport et les festivités en tout genre. Communément appelé la Fête des neiges par les locaux, l’événement se veut avant tout « familial ». C’est la société du Parc Jean-Drapeau qui l’organise. Des événements sportifs et de plein air sont au rendez-vous chaque année. Pendant quatre weekends, les familles montréalaises sont également invitées à profiter des spectacles et des concerts. La pratique insolite de l’événement qui va fêter sa trente-sixième édition est de monter en haut de la tour de Lévis. Une vue imprenable sur le parc Jean-Drapeau et Montréal attend les courageux qui gravissent les 157 marches de l’édifice construit en 1930.

Plus de renseignements sur le site internet de la fête.

Le marathon annuel de Toronto

? Le dimanche 5 mai 2019 à Toronto

Avis aux stagiaires qui ont l’âme de grands sportifs car un territoire très vaste recouvre le Canada. Le pays de la feuille d’érable est réputé pour ses grands parcs nationaux. De nombreux paysages de plaines et de montagnes sont propices à la course ou à la randonnée. C’est le cas de l’Ultra-trail du bout du monde qui a lieu chaque année en septembre dans le parc national Florillon à Gaspé. A Toronto, le marathon voit courir chaque année plus de 20 000 motivés en t-shirt, en jogging et en baskets. Différents parcours adaptés à tous les niveaux sont proposés : le marathon de 42 kilomètres, le semi-marathon de 21 kilomètres, et deux courses de 10 et 5 kilomètres chacune. Les coureurs professionnels mais aussi amateurs peuvent s’essayer aux différentes longueurs. Il suffit simplement de s’inscrire et de retirer un dossard numéroté pour s’élancer dans les rues torontoises.

Plus d’informations sur le site internet du marathon.

Les fêtes nationales

? Le 24 juin au Québec et le 1er juillet au Canada

En France, le 14 juillet célèbre la fameuse prise de le Bastille. Cette date est devenu un symbole national. Au Canada, le jour férié emblématique appelé le Canada Day intervient deux semaines plus tôt. Au 1er juillet, la fête du Canada, autrement appelée le Jour de la Confédération, rend hommage à la formation de la fédération canadienne. Chez le voisin québécois, l’événement immanquable n’a pas lieu le même jour. Elle se tient le 24 juin de chaque année. Dans la partie francophone du Canada, la Saint-Jean est le nom donné à la célébration. Elle est d’abord une festivité religieuse qui rend hommage au Saint patron Jean le Baptiste. Chaque année, les fêtes nationales sont l’occasion de se mêler à la population locale pour s’immerger au mieux dans les us et coutumes canadiens.

Le Festival Juste pour rire

? Du 10 au 28 juillet 2019 à Montréal (Québec)

Qui n’a jamais aperçu le loufoque et petit personnage vert à cornes rouges apparaître sur son écran de télévision ? Mais si ! Celui qui criait à la fin de l’émission « Maman, c’est fini !« . Depuis la fin de l’année 2000, des gags et des sketchs en caméra cachée faisaient la promotion du Festival Juste pour rire à la télévision française. L’événement est une véritable institution au Canada. Le festival créé par Gilbert Rozon en 1983 se définit lui-même comme un « marchand de bonheur ». Tous les grands humoristes francophones sont passés par ce festival. C’est un incontournable pour les Anthony Kavanagh, Gad Elmaleh, Florence Foresti et autre Stéphane Rousseau. Les nombreuses soirées d’humour ont lieu au théâtre Saint-Denis de Montréal. Depuis 1993, un musée de Montréal met à l’honneur le festival. Il présente régulièrement des expositions sur la thématique de l’humour. Le succès du festival est tel qu’il s’est exporté en 2006 à Nantes, en 2007 à Toronto et en 2009 à Chicago. C’est un rendez-vous pour tous ceux qui aiment la comédie et décompresser de son stage par le rire contagieux.

Informations pratiques sur le site internet du festival.

Le Festival Caribana

? Du 1er au 4 août 2019 à Toronto

Chaque année, plus d’un million de touristes se pressent pour assister au festival Caribana dans la ville multiculturelle de Toronto. Il célèbre la culture et les traditions issues des Caraïbes. C’est notamment l’occasion de voir de grandes parades colorées dans lesquelles des hommes et des femmes défilent en costumes géants et pailletés. Le Festival Caribana est l’un des plus grands festival culturels en Amérique du Nord. Mais aussi l’un des plus anciens. En effet, 1967 est l’année du lancement de l’événement. Depuis plus de cinquante ans, des airs de La Havane (Cuba), Kingston (Jamaïque) et même de Rio de Janeiro (Brésil) investissent les rues torontoises pour un weekend festif et coloré à ne pas manquer.

Plus de renseignements sur le site internet du festival.

Le Festival international du film à Vancouver

? De fin septembre à la mi-octobre de chaque année à Vancouver

Le festival international du film de Vancouver séduira plus d’un amoureux du septième art. Bien loin du raffinement du festival de Cannes ou de la Mostra de Venise, le VIFF se fait une place dans le décor des événements cinématographiques internationaux. Il fait d’ailleurs parti des cinq festivals nord-américains les plus importants. Près de 300 films sont projetés pendant les quinze jours de festivités. L’événement fondé en 1982 a vu passer des célébrités de l’industrie cinématographique. A l’image de Xavier Dolan, jeune réalisateur québécois de 29 ans, récompensé en 2009 pour son film J’ai tué ma mère. Durant le VIFF, des réalisateurs de 70 pays différents se donnent rendez-vous pour juger les grands films et les meilleurs documentaires de l’année. 144 000 spectateurs ont investi les salles obscures en 2014, signe du succès grandissant du VIFF.

Informations pratiques sur le site internet du festival.

L’Oktoberfest de Kitchener-Waterloo

? Dès le début octobre à Kitchener et à Waterloo

La célèbre fête de la bière allemande a fait des émules partout dans le monde. Née à Munich en Bavière, l’événement à la renommée internationale est incontournable outre-Rhin. Les Munichois et les Allemands en général profitent de cette fête alcoolisée pour se parer en habits traditionnels. Cette fête est l’occasion de célébrer les coutumes locales. Chaque année, près de six millions de visiteurs participent à la fête allemande. En France, la « fête de la bière » existe dans les grandes villes, notamment à Paris et à Marseille. Au Canada, ce sont dans les localités de Kitchener et de Waterloo dans l’Ontario qu’a lieu la plus grosse manifestation. D’ailleurs, les organisateurs de cette dernière la définissent comme « le plus grand festival bavarois au Canada ». Des animations pour les petits et les grands et des concerts sont organisés durant une semaine de festivité. Attention en revanche à ne pas trop abuser des litres de bières vendus sur place. Le souvenir de l’Oktoberfest canadien serait vite effacé.

Plus de renseignements sur le site internet de l’événement.

L’Action de grâces ou Thanksgiving au Canada

? Le deuxième lundi d’octobre partout au Canada

A l’instar des festivités d’Halloweeen, Thanksgiving rythme le mois d’octobre qui annonce le temps maussade automnal. Cette fête typiquement nord-américaine célèbre les récoltes de la rentrée. La célèbre citrouille est le symbole de l’Action de grâces au Canada. A consonance religieuse, cette fête est surtout l’occasion de réunir toute la famille autour d’un bon dîner. Le repas typique du Thanksgiving canadien se compose d’une dinde accompagnée d’une purée de pommes de terre et de légumes de saison. Au Canada, l’Action de grâces est fêtée le deuxième lundi d’octobre. Chez le voisin américain, le fête se déroule le quatrième jeudi de novembre.

Related posts

Stage à Montréal : le best of des bons plans étudiants

Yves

Stage à Toronto : les monuments à ne pas manquer

Yves

Comment bien passer l’hiver au Canada ?

Yves